Restez connecté :

CRCAO - Centre de Recherches sur les Civilisations de l’Asie Orientale

Le Centre regroupe trois unités : Chine, Japon et Tibet.

Le Centre, anciennement dénommé « Centre de recherche sur les civilisations chinoise, japonaise et tibétaine », a modifié son intitulé en « Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie Orientale » (UMR8155 : CNRS, EPHE, Collège de France, Université Paris-Diderot), pour afficher plus ouvertement sa volonté d’intégrer l’ensemble des pays d’Asie dans son champ de recherche et de développer les problématiques transnationales. Il conserve cependant sa structuration en trois équipes ― Chine, Japon, et Tibet ― et les recherches portant sur chacune de ces aires demeurent au cœur de ses activités.

L’équipe Chine, héritière d’un centre constitué en 1973 pour le catalogage scientifique et l’étude des documents de Dunhuang, rassemble environ 25 chercheurs ou enseignants-chercheurs. Les principaux domaines de recherche y sont les suivants :

  • Manuscrits et inscriptions
  • Histoire ancienne et médiévale
  • Religions chinoises (bouddhisme, taoïsme, manichéisme, religion zoroastrienne)
  • Histoire de l’art et archéologie
  • Histoire de la littérature et des pratiques lettrées

Les recherches du C.R.C.A.O couvrent une large gamme de disciplines et toutes les périodes allant du plus ancien au contemporain. Une part importante de ses programmes concerne l’étude des religions, de l’histoire, des arts, de la littérature et de la pensée de la période classique. Le Centre porte également un intérêt particulier aux sources primaires (manuscrits, inscriptions, documents iconographiques et archéologiques).

Le site du CRCAO héberge trois bases de données : la base de données quadrilingue sur les techniques agricoles, la base de données bilingue sur les talismans japonais dits ofuda ainsi que celle sur des collections d’estampages conservés en Europe.

http://crcao.tge-adonis.fr/


Crédits |
© 2017 - AFEC